Les commerces dits “non-essentiels” tentent de résister par le commerce en ligne. S’il est interdit de pénétrer dans les boutiques, il n’est pas interdit d’acheter et de vendre, en ligne, en livraison ou en click and collect. Dans l’Audomarois, les commerçants de la CAPSO et de la CCPL peuvent adhérer à la place de marché local “Achetez en pays de Saint-Omer”. En Flandre Intérieure, la communauté de communes compte accompagner les commerçants à élaborer leurs propres plateformes de ventes en ligne.

Avec le confinement et la fermeture des commerces dits “non-essentiels”, beaucoup tentent de se mettre à la vente en ligne… Parce que oui, il est possible d’acheter local sur internet. Reportage :

Pour acheter local, rendez-vous sur la plateforme achetezenpaysdesaintomer.com. Et à Hazebrouck, vous pouvez retrouver la liste de tous les commerces mobilisés sur le site de la ville.

X
X