Frédéric Sterckeman est à la tête d’une exploitation de polyculture-élevage depuis 1994

Pour faire tourner son exploitation qui compte une soixantaine de vaches laitières, Frédéric Sterckeman produit des betteraves, du maïs, du blé et de l’herbe sur 70 hectares, à Eperlecques. Des récoltes principalement utilisées pour nourrir ses bêtes. La fin de l’hiver plutôt douce a précipité la croissance du blé et de l’herbe. Mais le printemps sec et la neige en avril, suivie de plusieurs épisodes pluvieux ont perturbé le calendrier qui s’annonçait.

Malgré tout, Frédéric Sterckeman, sauf catastrophe climatique ces prochaines semaines, devrait réaliser de bonnes moissons cet été. 

 

Une hantise qui obsède les agriculteurs du territoire, tous dépendants des aléas du climat.

 

 


X
X