Les marchés hebdomadaires des communes rurales sont en difficulté… C’est pourquoi la CAPSO et la Chambre des Métiers et de l’Artisanat ont signé une convention. Le but : venir en aide à 9 marchés du territoire. Parmi eux : Wizernes, Therouanne, Blendecques, Hallines ou encore Fauquembergues. En plus, la CAPSO a prévu d’aider financièrement ces communes. Un budget de 16 200 euros par an pendant 3 ans est prévu.

La CAPSO et la Chambre des Métiers et de l’Artisanat ont signé une convention. Le but : redynamiser les marchés dans certaines communes. C’est le cas par exemple à Wizernes, Thérouanne, Hallines, Fauquembergues ou encore Blendecques. Et l’objectif, c’est de les sauver. Patrick Bédague, le président de la CAPSO :

La CAPSO a prévu un budget de 16 200 euros par an pendant trois ans pour soutenir les municipalités. Parallèlement, un accord a été signé avec la chambre des Métiers et de l’Artisanat. Le but: attirer les artisans et les clients. Gabriel Hollander, le vice-président :

C’est en zone rurale que les marchés connaissent le plus de difficulté.

X
X