© Delta FM

Le président de la République a visité la cristallerie d’Arques mercredi. Elus locaux et syndicalistes de la papeterie de Wizernes espéraient le voir sur le site de cette usine, toujours à la recherche d’un repreneur. Mais François Hollande n’a pas modifié le programme de sa visite. Les syndicats d’Arjo ont tenté de l’interpeller à Arques mais ils n’ont pas pu entrer sur le site de la cristallerie.

Bertrand Petit, vice-président de la CASO en charge des affaires économiques, avait confié à Delta FM à la veille du déplacement présidentiel sa volonté de parler d’Arjo Wiggins au président. Et c’est ce qu’il a fait.

X
X