François Decoster, le président de la CASO (© K. Delplace - Delta FM)

Aire sur la Lys et Wittes vont-elles rejoindre la future grande agglomération de l’Audomarois ? C’est ce qu’espère le président de la CASO, François Decoster. Pour l’instant, les communes ont choisi de se rapprocher d’Isbergues… Mais des discussions sont encore possibles. François Decoster est prêt à accepter de prendre en charge la petite enfance et la nouvelle piscine, comme le réclame le Pays d’Aire. Une décision doit être prise d’ici 2 semaines… On rappelle qu’au 1er janvier, les collectivités de moins de 15 000 habitants seront interdites.

Le Pays de Lumbres dépasse les 15 000 habitants et a choisi de rester seul pour le moment. Pour le Pays d’Aire, ce n’est pas si simple : Roquetoire et Quiestède rejoindraient l’Audomarois, Aire sur la Lys et Wittes se rapprocheraient d’Isbergues. Sauf si les élus trouvent un terrain d’entente d’ici au 26 février… C’est ce qu’espère le président de la CASO. François Decoster voudrait attirer Aire et Wittes :

 

Pour le président du Pays d’Aire, 2 problèmes majeurs se posent : la nouvelle piscine et les services de la petite enfance qui devraient être pris en charge par l’agglomération. François Decoster est prêt à l’accepter… D’ailleurs, il le rappelle, les discussions ne font que commencer, elles pourront porter sur chaque service puisque c’est une nouvelle structure à créer complètement :

 

 

X
X