François Decoster a visité cette semaine la brigade des douanes de Saint-Omer (© Delta FM)

La brigade des douanes de Saint-Omer a été menacée il y a quelques années mais aujourd’hui, elle tourne bien. Avec 20 agents qui contrôlent les poids lourds, les colis postaux, les marchés, les sites Internet… Ils traquent les produits de contrefaçon, les faux médicaments, les trafics d’animaux… Et saisissent entre 20 000 et 30 000 produits chaque année. Le maire de Saint-Omer a visité cette semaine la brigade. François Decoster voulait connaître davantage le fonctionnement de ce service et surtout voir si des partenariats pouvaient se développer pour aider les agents dans leur travail. Une collaboration avec la police municipale est notamment envisagée pour permettre aux douanes d’exploiter les images de vidéosurveillance.

Cette semaine, plusieurs élus audomarois ont visité la brigade. Objectifs : connaître le service et développer des partenariats avec d’autres professionnels. Ce sur quoi travaille de plus en plus Pierre Laurent, le chef de la brigade de Saint-Omer :

X
X