L'accusé a reconnu avoir violé sa fille pendant de nombreuses années. (© Delta FM)

Dix ans de réclusion criminelle requis à l’encontre du septuagénaire blendecquois accusé d’avoir violé sa fille pendant de nombreuses années, jusqu’en 2013. Il comparaît depuis lundi a la cour d’Assises du Pas-de-Calais, à Saint-Omer.

Pour l’avocate générale, les faits sont caractérisés, notamment par l’emprise qu’il exerçait sur sa fille vulnérable. Ils sont graves et il en avait conscience, malgré tout il a agi ainsi pendant des années. L’avocate générale a donc requis une peine de prison ferme malgré l’âge avancé de la victime et son état de santé, invitant les jurés à “n’avoir aucun scrupule à le condamner a une peine d’emprisonnement“.

X
X