L’eau était montée de plusieurs dizaines de centimètres à Blendecques en 2002

Dix bassins construits pour éviter les crues de l’Aa et du Bléquin ! Depuis plusieurs mois, le Smage Aa entreprend des travaux : la construction de 10 bassins qui auront pour fonction de retenir l’eau en cas de crues et ainsi d’éviter les inondations. Un investissement lourd de 14 millions d’euros, mais nécessaire surtout quand on voit un autre chiffre : 39 millions, c’est ce qu’ont coûté les dégâts des crues historiques de 2002. Plusieurs des 10 chantiers entrepris sont terminés, d’autres comme à Renty, seront finis en fin d’année.

10 champs d’expansion des crues sont en travaux en bordures de l’Aa et du Bléquin. Au total, ce sont 14 millions d’euros qui sont investis pour sécuriser les périmètres les plus sensibles et durement touchés notamment lors de la crue historique de 2002. Alors, comment ça marche ? Les explications de Pierre Brusson, technicien au Smage Aa, et expert en risques d’inondations :

Si ces installations ne permettront pas de protéger 100% des habitations, et notamment celles construites en zone inondable, elles permettront de limiter les risques et surtout de faire économiser des millions aux collectivités, aux assurances et aux particuliers en cas d’inondation. Alain Mequignon, vice-président du Smage Aa :

X
X