Les élus de la communauté d’agglomération de Saint-Omer ont voté hier soir un plan d’actions pour attirer généralistes et spécialistes (© Delta FM)

Une maison de santé verra bien le jour d’ici fin 2017 à Eperlecques. Les élus de la CASO ont officialisé leur engagement avec les médecins jeudi soir. Le bâtiment sera construit en face du supermarché, il abritera des cabinets, une salle pour les petites urgences, ainsi qu’un logement pour un étudiant en médecine. La construction de maisons de santé fait partie d’un grand plan d’actions de la communauté d’agglomération de Saint-Omer pour lutter contre le manque de praticiens. Des généralistes, des infirmières, des orthophonistes et une diététicienne se sont déjà engagés dans ce projet à Eperlecques.

La maison de santé d’Eperlecques sera construite d’ici un an et demi en face du supermarché et abritera plusieurs cabinets, une salle pour les petites urgences, une salle de réunion et un logement pour un étudiant en médecine. C’est une des solutions au manque de praticiens sur le territoire… Marie Lefebvre, vice-présidente de la CASO en charge de la santé :

X
X