C’était un secret de polichinelle mais cette fois, c’est officiel, le maire de St Martin au Laërt sera candidat l’an prochain au législative

Bertrand Petit est candidat aux prochaines élections législatives. Le maire de Saint Martin au Laërt a choisi d’en faire l’annonce hier soir lors de sa cérémonie de vœux à sa population. Le maire, qui est aussi vice-président de la CASO, vice-président au conseil départemental, briguera la députation l’an prochain. Bertrand Petit n’a pas officiellement l’investiture du PS, mais il l’espère fortement. Si ce n’est pas le cas, il sera candidat quand même nous a-t-il confié hier soir.

Bertrand Petit a été pendant 17 ans collaborateur parlementaire, notamment de l’actuel député Michel Lefait, qui était absent hier soir et absent aussi du discours du maire. Bertrand Petit est socialiste et entend bien être candidat sous cette étiquette, mais s’il n’a pas l’investiture de son parti, il se présentera quand même. Il veut mettre son expérience et sa formation à profit :

Hier soir, Bertrand Petit a retracé, comme tous les maires en ce moment, les projets qui ont été menés ou lancés l’an dernier. C’était ses derniers vœux en qualité de maire de St Martin au Laërt, car vous savez que la commune a fusionné avec Tatinghem. Un mariage de raison pour éviter les baisses de subventions. Alors, pas de grandes annonces hier soir concernant les projets de la nouvelle commune. La priorité, c’est de redresser les comptes :

X
X