L’accusé, déjà condamné pour des faits quasi similaires il y a 15 ans, est jugé en récidive et encourt la réclusion à perpétuité (© Delta FM)

Aux assises de Saint-Omer, l’homme de 48 ans accusé de viol et tentative d’assassinat sur son ex compagne a avoué tout… et a demandé pardon. Des déclarations en fin d’audience après une journée où il s’est muré dans le silence. Il reconnait avoir donné trois coups de couteau à son ancienne compagne, c’était en 2014 à Clairmarais. La victime, qui a 24 ans de moins que lui, a été décrite hier par un psychiatre comme une jeune fille soumise. Jugé en récidive, l’accusé encourt la perpétuité. Verdict en soirée.

Hier, la personnalité de l’accusé et de la victime ont alimenté les débats. Le profil de l’accusé :

La victime a difficilement témoigné car la jeune fille, qu’on appellera Lucie, doit expliquer sa vie, pas bien rose, elle a honte dira même un psychiatre :

X
X