Dans le Pays de Lumbres, on veut proposer des alternatives à la voiture individuelle.

Vélo électrique, autopartage, stations de mobilité… La communauté de communes développe différentes solutions. La collectivité a récupéré la compétence mobilité : cela signifie qu’elle va pouvoir travailler particulièrement sur cet axe. Et de nombreux projets sont donc prévus.

Pour pouvoir se déplacer en toute sécurité, la collectivité va également déployer 60 km de liaisons douces sur son territoire. Une première voie est en cours d’aménagement entre Remilly-Wirquin et Lumbres. Reportage 

 

X
X