Certains secteurs de la commune ont été fortement impactés par les inondations. (© Benoît Roussel (Page Facebook))

A Arques, une adresse mail a été créée pour recenser les sinistrés de la commune après les inondations. Il s’agit de sinistre@ville-arques.fr.

Quels aménagements futurs pour éviter les inondations à Arques ? La semaine dernière, la commune s’est réveillée les pieds dans l’eau, surtout au niveau du quartier de Malhôve, à Haut-Arques et du côté du quartier de la médiathèque. Depuis les inondations, plusieurs actions ont déjà été menées.

Le but de cette adresse mail : référencer tous les Arquois qui ont été touchés par les inondations afin de pouvoir les prévenir, n’importe quand, si un nouvel épisode survient. En attendant, la commune a fait une demande de reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle. Et des aménagements sont à l’étude : un bassin de rétention et éventuellement, un élargissement des fossés.

La municipalité a fait une demande de reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle. Une adresse mail a été créé : sinistre@ville-arques.fr. Benoît Roussel, le maire.

Le but : permettre aux habitants de sauver autant de chose que possible. Des aménagements pour limiter ces inondations sont également en cours de réflexion.

Des études avaient été menées en 2018 pour comprendre le phénomène et les solutions à envisager. Selon le maire, l’eau des inondations vient notamment du ruissellement de la forêt de Clairmarais et de Renescure. Il faut désormais savoir si c’est possible d’établir un bassin de rétention sur ce secteur.


X
X