La piscine d’Arques n’est plus une piscine municipale. Elle est désormais gérée par la CAPSO et devient donc un équipement communautaire. Pour le public, ça ne change presque rien. Si ce n’est que l’enseignement de la natation se fera désormais en présence de deux maîtres-nageurs. Chaque année, 20 000 scolaires viennent apprendre à nager dans les bassins de la piscine d’Arques.

A partir d’aujourd’hui, la piscine d’Arques est intégrée à la CAPSO. Pour le public, ça ne change presque rien. Concrètement, le plus grand changement se verra au niveau de l’apprentissage de la natation. Dominique Hénin est chef de bassin à la piscine d’Arques :

Le chef de bassin qui travaille à la piscine d’Arques depuis une trentaine d’années à quelques anecdotes en réserve sur la piscine, comme le premier moteur utilisé pour chauffer la structure… un moteur de Renault 18 à l’essai :

X
X