Le déblaiement des débris est loin d’être terminé autour de la salle détruite en grande partie lundi lors d’une terrible tempête. La maire de la ville, Caroline Saudemont, a d’ailleurs prolongé d’une semaine l’arrêté municipal qui interdit la circulation autour de l’avenue Pierre Mendès-France, près du complexe. De nouvelles expertises sont prévues la semaine prochaine pour essayer de comprendre comment ce bâtiment moderne a pu être abimé à ce point. Selon nos informations, la salle ne sera pas utilisable avant deux ans…

L’heure est venue de trouver des solutions pour les utilisateurs du complexe gymnique, le club de l’AMGA, mais aussi ceux qui avaient prévu de s’y entraîner, avant les Jeux Olympiques de Rio en août prochain, comme en 2012. Et selon le directeur du site, Thierry Large, la CASO a été très réactive :

X
X