Une partie du toit s'est envolé. (© Ville d'Arques)

Retour sur la tempête Eunice, qui a frappé notre Région. Avec de gros dégâts, notamment sur certains équipements emblématiques.

Toutes les communes du Nord et du Pas-de-Calais ont subi les conséquences de la tristement historique tempête Eunice vendredi. Des églises endommagées, des branches d’arbres un peu partout, des voitures détruites. Du côté d’Arques, c’est le complexe gymnique qui a souffert des rafales, une partie du toit n’a pas résisté et s’est envolé. Et ce n’est pas la première fois que ça arrive… Dès que le vent souffle, il n’y a pas que les murs qui tremblent du côté de la commune, les dirigeants de l’AMGA aussi, l’association de gym qui utilise le pourtant ultramoderne complexe gymnique Audomarois, inauguré en 2010. En 2016 déjà, il avait été gravement endommagé par une tempête, inutilisable durant des mois, rebelote en 2017. C’est la troisième fois que le site est gravement endommagé par la météo.

Cette fois, c’est un peu moins grave, quand même, les réparations vont prendre du temps, mais les cours devraient vite reprendre à l’intérieur. Pour les loisirs, ils sont annulés jusqu’à dimanche prochain, pour le groupe compétition ils pourraient reprendre dans la semaine. En tout cas, l’asso fait de gros efforts pour tout remettre en ordre, bien aidée tout au long du week-end par de nombreux parents.

Comment expliquer cette fragilité du complexe? La mairie travaille depuis près d’un an sur un plan de sécurité et de sauvegarde, pour voir ce qu’il est possible de faire dans un espace censé accueillir des délégations pour la préparation des Jeux Olympiques de 2024 mais aussi de nombreux enfants.

 


X
X