Les syndicalistes d’Arjowiggins vont recevoir des renforts de la CGT au niveau national… Ils doivent redoubler de vigilance pour surveiller l’usine de Wizernes. Ils viennent en effet d’apprendre que la direction avait commencé à évacuer des pièces pour les emmener vers d’autres sites. Le démantèlement est annoncé pour le courant de l’année prochaine. Les syndicats se battent pour conserver leur outil de travail intact et permettre un redémarrage rapide en cas de reprise du site.

Les syndicalistes d’Arjowiggins se sont réunis ce lundi pour organiser de nouvelles actions… Car lors d’un comité d’entreprise la semaine dernière, ils ont appris de mauvaises nouvelles. Le syndicaliste Lionel Delassus était présent :

Les pièces sorties récemment étaient de petite taille et ont pu être évacuées dans des véhicules utilitaires. Pour la suite, les syndicalistes seront encore plus vigilants et ils ne laisseront rien passer. C’est important pour l’avenir de l’usine, comme nous l’explique Franck Saillot, de la CGT :

 

X
X