Une cinquantaine de personnes manifestaient devant la CASO hier pour soutenir les anciens salariés d'Arjowiggins (© Delta FM)

 

Le site de Wizernes d’Arjowiggins n’a pas encore de repreneur… mais un projet concret se dessine. C’est celui de papiers respectueux de l’environnement et de la santé des travailleurs et des consommateurs. L’ancien directeur de l’usine n’est plus candidat à la reprise, il est désormais mandaté par la CASO pour travailler sur ce projet et étudier les marchés émergents. Cette mission va durer deux mois. Un projet d’usine-école est aussi envisagé, projet sans doute intéressant, mais qui ne créerait que 5 emplois.

L’ex directeur de l’usine n’est plus en lice pour reprendre directement le site, mais il est maintenant mandaté par la communauté d’agglomération pour étudier les marchés émergents et les opportunités pour Wizernes. Avec un projet en ligne de mire, dont nous parle Franck Saillot, délégué CGT d’Arjo Wiggins :

X
X