Aire-sur-la-Lys va être accompagné pendant six ans. (© Delta FM)

Aire-sur-la-Lys est une petite ville de demain ! La commune a signé la convention d’adhésion à ce dispositif la semaine dernière.

La commune va bénéficier d’un accompagnement de six ans pour lui permettre de développer des projets. Un accompagnement de multiples partenaires, notamment au niveau des financements, mais aussi un soutien accentué au niveau ingénierie. De nombreux projets sont actuellement en cours à Aire-sur–la-Lys. On peut citer la réhabilitation de l’ancien Hôpital Saint Jean-Baptiste en maison France Service, l’aménagement d’une maison de la solidarité et de l’insertion dans les locaux dits de la “Fonderie” ou encore la transformation du jardin public.

Et à Aire-sur-la-Lys, les projets sont nombreux. Jean-Claude Dissaux, le maire.

Pour rappel, l’ancien hôpital Saint Jean-Baptiste est en travaux depuis l’été 2020. Il a pour vocation de devenir un Espace France Service, d’accueillir la médiathèque et un fablab. Être une “petite ville de demain” est en tout cas un atout pour Guillaume Thirard, le sous-préfet de Saint-Omer.

Cette mobilisation partenariale devrait permettre d’améliorer encore plus le cadre de vie dans la commune.

X
X