Dans la forêt d’Eperlecques, un sentier va être aménagé. Un chemin en bois accessible aux personnes à mobilité réduite. Le chantier sera assuré par une équipe d’Eden 62. Car on le sait peu, la structure, qui gère les 5 000 hectares d’espaces naturels du département du Pas de Calais, a aussi une mission sociale. Il existe un chantier d’insertion à Setques permettant à des bénéficiaires du RSA de retrouver une activité.

C’est à Eden 62 qu’est confiée la mission de préserver l’environnement. Mais cette structure départementale a aussi une vocation sociale, moins connue. A Setques, il existe un atelier bois où des bénéficiaires du RSA apprennent un travail ou ré-apprennent la vie active. Huit salariés sont en insertion, encadrés par 4 professionnels, notamment Fabrice Merelle :

Si vous avez l’habitude de vous balader dans les espaces naturels du département, vous saurez donc maintenant que tous les aménagements en bois, c’est du « fabriqué maison ». Les salariés en insertion ont un contrat qui peut durer jusqu’à 2 ans. Après, ils peuvent enchainer avec une formation qualifiante. C’est ce que va faire Atem, qui ne connaissait rien au bois avant d’arriver à Setques :


X
X