A Mametz, une jeune créatrice a lancé sa petite entreprise : elle fabrique des meubles et objets de décoration à partir de déchets, de vieilleries chinées dans des brocantes ou chez des ferrailleurs. Cette déco atypique est très tendance… mais pour la jeune femme, c’est surtout un moyen de lutter contre les déchets et le gaspillage en réutilisant des matériaux destinés à être jetés. Adeline Danjou reprend les salons et les brocantes ce week-end, la saison redémarre… Vous pouvez aussi découvrir ses créations sur Internet sur le site Recycl’Art Atelier.

Adeline Danjou est auxiliaire de vie de profession. Mais la jeune femme espère pouvoir vivre un jour de sa passion : le bricolage, la récup’, la création. Elle a créé sa petite entreprise l’été dernier… et entre deux rénovations, elle a accueilli dans son atelier, à Mametz, notre rédaction :

X
X