La SPA de Saint-Omer est intervenue le 14 juin dernier à Esquerdes, au domicile d’une femme qui possédait de nombreux félins. Ceux-ci étaient malades, craintifs, affaiblis. Des animaux livrés à eux-mêmes, qui n’étaient pas stérilisés, d’où la prolifération des chatons. La propriétaire a expliqué qu’elle ne possédait que 2 chats à l’origine et qu’elle ne s’en sortait plus… Des animaux de tous les âges, certains n’avaient que quelques jours, d’autres n’étaient pas sevrés, ils vivaient tous mélangés et se transmettaient des maladies.

La propriétaire a préféré céder 50 de ses 55 chats à la SPA pour une vie meilleure. Elle a souhaité en garder 5, qui seront stérilisés et suivis par la SPA. Certains des félins ont déjà été soignés et sont disponibles à l’adoption à la SPA de Saint-Omer.

 

X
X