Depuis ce week-end, à la Coupole d’Helfaut, le mémorial dédié aux déportés et fusillés du Nord Pas de Calais compte 20 nouveaux visages. Des portraits d’hommes de la région, notamment du Dunkerquois, du Boulonnais, de l’Audomarois, dont les historiens de la Coupole ont retrouvé la trace. Grâce à un travail de recherche, ils découvrent bien souvent le parcours de ces hommes et femmes arrêtés pendant la seconde guerre laissant leurs familles dans l’ignorance la plus totale. Chaque année, de nouveaux visages complètent les murs où figurent déjà les portraits de plus de 730 hommes, femmes et enfants de la région.

20 nouveaux visages ont été dévoilés sur le mémorial de la Coupole d’Helfaut. De nouveaux portraits, fruit d’un devoir de mémoire et du travail des historiens grâce à qui, bien souvent, des familles peuvent reconstituer leur propre histoire. Reportage :

X
X