12 mois d’emprisonnement avec sursis, c’est la peine prononcée par le tribunal de Saint-Omer à l’encontre d’un homme de 41 ans. Il a été condamné pour escroquerie. Entre octobre et décembre 2019, il a émis 140 chèques sans avoir la possibilité de les payer. Préjudice total : plus de 18 000 euros. Il utilisait des chèques pour acheter des biens qu’il revendait par la suite pour obtenir de l’argent liquide. Il a répété ces agissements chez de nombreux commerçants : Lidl, Speedy, Picard mais aussi de plus petits entrepreneurs. A la barre, il a expliqué avoir perdu son emploi et avoir de grosses difficultés financières. Le quadragénaire a aussi l’obligation d’indemniser les victimes, et l’interdiction d’émettre des chèques pour deux ans.

 

X
X