Ils étaient quelques dizaines d'agriculteurs hier soir mobilisés avec leurs tracteurs et des canons à gaz dans les rues de Saint-Omer (© K. Delplace - Delta FM)

Vous avez peut-être entendu des tirs et des klaxons hier soir à Saint-Omer, ainsi qu’à Boulogne… Pas de panique, il ne s’agissait pas d’une attaque terroriste mais d’une manifestation des agriculteurs. Ils ont défilé avec leurs tracteurs et des canons à gaz puis se sont rassemblés devant la sous-préfecture pour réclamer le versement des aides promises aux exploitants en difficulté et une réaction forte des pouvoirs publics face à la crise que traverse la profession.

Les agriculteurs se sont réunis devant toutes les sous-préfectures du Pas de Calais, à l’appel de la FDSEA, syndicat des paysans. Une mobilisation bruyante pour réveiller les pouvoirs publics et réclamer une réponse forte face à la crise que traverse la profession. Jean-Pierre Clipet, responsable de la FDSEA dans l’Audomarois, s’est confié au micro de Delta FM :

X
X