Cette semaine, les slogans contre le gouvernement refleurissent dans les tabacs de votre quartier (© Delta FM)

Les buralistes de la région une nouvelle fois vent debout face au gouvernement. Ils protestent contre la hausse du prix du tabac à rouler, 15% en plus. Ils sont en colère car une fois de plus ils estiment que leurs clients vont partir en Belgique, le pays où le tabac est moins cher, de quasiment 50%. Ils vont donc tout au long de la semaine marteler des messages contre cette politique.

En 10 ans, 7 000 débits ont fermé en France, 700 pour la région Nord-Pas de Calais. Encore une fois, c’est la concurrence de la Belgique qui est mise en cause, dans un produit qui n’était pas encore trop touché par cette crise. Patrick Falewee, président du syndicat des buralistes pour les Hauts de France :

X
X