Pour le département du Nord, onze listes sont sur la ligne de départ, donc celle du Front National

Le FN sur la ligne de départ dans le Nord pour le Sénat. Le parti de Marine Le Pen propose aussi une liste pour cette élection, qui a lieu dimanche prochain. Le Front National espère un élu dans cette assemblée pour le Nord, il dispose de 120 grands électeurs, il en faut à peu près 400 pour être élu. Mais la dernière fois, le FN en avait 30 et finalement la liste avait obtenu 120 voix. Beaucoup de grands électeurs ne sont pas cartés, à l’image des maires de petites communes. Ce sont eux qui devraient faire basculer cette élection.

Le parti d’extrême droite vient de présenter son programme, lors d’une réunion, à Wormhout. Du classique pour les propositions, des thèmes chers au FN dans le Nord, lutte contre les travailleurs détachés et bien sûr l’immigration. La tête de liste, Mélanie Disdier :

Le FN devra combattre dix listes, une socialiste conduite par Patrick Kanner, une divers gauche par Delphine Bataille, les Républicains par Marc-Philippe Daubresse, une liste République et territoire par Valérie Létard, une liste divers droite avec Jean-Pierre Bataille, celle toujours divers droite de Jean-Pierre Decool, une liste communiste avec Eric Bocquet, les Ecologistes avec Myriam Cau, en Marche menée par Frédéric Marchand, et une dernière liste divers droite par Dany Wattebled.

X
X