La mairie de Morbecque

Plusieurs maires de la Région sont en colère. Une colère qui fait suite à l’annonce au début du mois que seules 15 communes sur 75 étaient reconnues en état de catastrophe naturelle, après la grande sécheresse de l’été 2018. Comme celui de Morbecque, plusieurs d’entre-eux vont faire appel de cette décision. Très importante pour ceux qui, suite à ces évènements, se sont retrouvés avec des fissures dans leurs habitations.

La préfecture a annoncé au début du mois que 15 communes étaient finalement reconnues comme étant en état de catastrophe naturelle. Ce qui fait donc de nombreux déçus, notamment dans les Flandres. Exemple avec le maire de Morbecque, qui ne comprend une décision qui a de grosses conséquences pour ses administrés :

X
X