Nous vous avions déjà parlé sur DeltaFM de fortes pluies en octobre-novembre 2017 ou dans le courant de l’année 2018, qui avaient entraîné des glissements de terrains. Plusieurs communes avaient demandé à être placées en état de catastrophes naturelles. Dans les Flandres et le Dunkerquois, certains obtiennent ce statut : Bollezeele, Eringhem, Millam, Oost-Cappel, Pitgam, Quaëdypre, Rexpoëde, Socx, Winnezeele, Wormhout, Zuydcoote.

Par contre, pour les autres communes, c’est non. Voici la liste : Boëseghem, Watten, Bousbecques, Godewaersvelde, Morbecque, Zermezeele, Petite-Forêt, Buysscheure, Hardifort, Nieurlet, Oudezeele, Saint-Jans-Cappel, La Gorgue, Steenvoorde, Strazeele, Caëstre, Noordpeene, Wallon-Cappel, Terdeghem, Volckerinckhove, Lederzeele, Zuytpeene, Cassel. Les maires de ces dernières communes ont deux mois pour contester ce refus. Des décisions très importantes notamment pour se faire indemniser.

X
X