En Belgique, on manque de main d’œuvre ! En France, c’est l’inverse… le taux de chômage reste élevé. C’est pourquoi une convention vient d’être signée entre le département du Nord et la province de Flandre Occidentale. D’ici quelques mois, une cinquantaine de Nordistes, allocataires du RSA, vont être sélectionnés et accompagnés pour répondre au besoin de personnel d’entreprises belge. Il s’agit d’une 1ère phase. Une expérimentation qui pourrait être étendue… d’autant plus qu’il y aurait entre 40 et 50 000 postes vacants en Flandre Occidentale.

Il s’agit essentiellement de postes dans l’agroalimentaire, ou la métallurgie… dans des petites et moyennes entreprises. Jean de Béthune, député provincial de Flandre occidentale :

Cette opération est destinée à une cinquantaine d’allocataires du RSA qui vont être préparés. Jean-René Lecerf, président du département du Nord :

X
X