Une centaine de syndicalistes ont réservé un accueil mitigé à Jean-René Lecerf à l'entrée de la salle Looten à Bergues (© © C. Frémin - Delta FM)

C’est la guerre au département du Nord entre son président et les syndicats des agents. Ils se sont rencontrés de façon houleuse hier, à Bergues, lors d’une cérémonie de vœux. Jean-René Lecerf veut modifier le statut des agents territoriaux, notamment augmenter leur temps de travail, les faire passer de 33 à 35 heures. Les organisations syndicales assurent qu’ils sont déjà à 35h. Et qu’il est impossible de dialoguer avec le président qui refuse de lâcher du lest.

Après les pompiers, ce sont les agents territoriaux, les fonctionnaires du département, qui sont en colère contre Jean-René Lecerf. Ce dernier souhaite remettre leur statut en cause, notamment leur temps de travail. Il était à la salle Looten, à Bergues, ce lundi pour les vœux justement aux agents. Un comité d’accueil mitigé l’attendait avec une centaine de syndicalistes :

X
X