Le maire de Warhem, Pierre Bouttemy, a écrit à ses administrés pour faire marcher le bouche-à-oreille

Une petite commune flamande cherche désespérément un médecin ! Depuis le 10 juillet et le départ du médecin de la commune pour la Suisse, Warhem essaie d’attirer une blouse blanche dans la maison médicale du village, tout juste sortie de terre. Si un médecin retraité a pris le relais à 73 ans, il ne s’agit là que d’une situation provisoire. Le maire a écrit à l’ordre des médecins, aux habitants et communique auprès des facultés de médecine pour trouver des candidats. La commune de 2 000 habitants attend son médecin pour compléter son offre de soins. Des kinés, une infirmière, une sophrologue et un pharmacien sont déjà installés à Warhem.

Le Dr Pierre Denys, 73 ans, a repris du service avec l’accord de l’ordre des médecins. Une solution provisoire qui ne pourra durer indéfiniment. La commune a entamé une grande campagne de communication pour faire venir un médecin. Le maire, Pierre Bouttemy :

Une maison médicale toute neuve est prête à accueillir le praticien. Et Warhem ne manque pas d’arguments pour attirer une blouse blanche :

Le maire a une piste sérieuse qui pourrait se concrétiser en septembre.

X
X