Patrice a presque tout perdu avec la tempête Eunice. (© DeltaFM)

Patrice Devriendt est maraîcher bio depuis 10 ans, à Zegerscappel. Il y a un mois, il a perdu la moitié de ses serres après le passage d’Eunice. Sur ses terres, route de Saint-Omer, un amas d’arches et des morceaux de bâches témoignent encore de la violence de cette tempête. Bilan des dégâts : 20 000 euros.

Forcément, le maraîcher se pose beaucoup de questions quant à la pérennité de son activité si ces aléas climatiques venaient à se répéter :

 

Son désarroi n’a pas laissé insensible l’antenne locale de l’Association pour le maintien d’une agriculture paysanne, l’Amap. Sa présidente, Dorothée Pennel, a même créé une cagnotte le week-end dernier pour aider Patrice.

 

La cagnotte est à retrouver sur le site Blue Bees en tapant “Solidarité pour Patrice”.


X
X