Après un premier élevage touché à Warhem fin novembre, un second est impacté à Winnezeele. Les animaux de l’élevage vont être abattus à partir de ce lundi 6 décembre. Le site sera ensuite désinfecté, et puis une zone de protection et une autre de surveillance seront mises en place. Par ailleurs les autorités craignent d’autres cas de grippe aviaire dans deux fermes présentes dans les zones de surveillance. Des analyses sont en cours.

 

X
X