Un homme originaire de Merville devant le Tribunal cette semaine. Il était soupçonné d’avoir frappé sa compagne en 2017, des coups de poing dans le ventre. La victime en avait perdu l’enfant qu’elle attendait. Il l’avait aussi menacé avec un couteau. Le procureur a requis deux ans de prison dont un an ferme. Décision attendue le 15 décembre.

X
X