29 salariés du comité d’entreprises avaient saisi le tribunal administratif de Lille pour contester le Plan Social prochainement mis en place par la direction du groupe Fritzmeier, qui possède l’usine. Le tribunal a donc débouté les salariés. Le PSE avait été annoncé en mai dernier et prévoit 123 licenciements, sur les 630 employés que compte l’usine de Quaëdypre.

X
X