Pour survivre durant cette période, les garages ont du faire ce qu’ils savent le mieux… bricoler.

La crise du COVID a été difficile et reste difficile pour de nombreux commerçants. Impossible de travailler, des contraintes. Pour les garages aussi, la période est compliquée, ils doivent innover ou revenir à l’ancienne méthode pour s’en sortir. Exemple avec Rep’Auto, dans les Flandres, à Quaëdypre, il avait ouvert juste avant le confinement.

Arnaud n’a jamais arrêté de travailler durant le confinement. 

 

Plus de détails sur la page Facebook ou le site Internet de Rep’Auto. 

 

X
X