Pèlerinage sur les chemins de Saint-Jacques de Compostelle (Illustration)

Des chemins ont été réhabilités et balisés entre la Flandre et Saint-Omer… Ils seront empruntés par des pèlerins car notre territoire est traversé par de nombreux marcheurs qui rejoignent des lieux de pèlerinage. Les associations locales vont d’ailleurs tenter d’obtenir le label européen des chemins de Saint Jacques de Compostelle. En attendant, plusieurs centaines de marcheurs sont déjà attendus sur ces sentiers.

Après un travail réalisé entre la Belgique et Hondschoote l’an dernier, de nouveaux tronçons viennent d’être inaugurés entre la Flandre et Saint-Omer. Des chemins ont été réhabilités et balisés pour permettre aux marcheurs de rejoindre les grands sentiers de pèlerinage en traversant notre belle région. Et selon Maurice Wylleman, président des Amis et Pèlerins du Westhoeck, il y a une forte demande :

Des centaines de pèlerins sont attendus sur ces chemins tout au long de l’année… Ce sont des retombées économiques bien sûr : pour l’hébergement, la restauration… également pour les sites touristiques puisque ces visiteurs profitent souvent de leur venue pour admirer les joyaux qui se trouvent sur leur route. Marie-Ange Ollivier, de l’association Pays de Flandre Tourisme, en profite pour faire connaître différents trésors de notre territoire :

X
X