© CCHF

Les élus de la CCHF viennent de voter leur plan local d’urbanisme intercommunal. Le PLUI qui sert à décider de l’avenir d’un territoire, où construire, pour implanter des entreprises… Il a été difficile à mettre en place. Le territoire est dynamique, les arrivées de nouveaux habitants de plus en plus nombreuses. Et les règles en matière d’urbanisme ont changé.

En 2015, les élus communautaires ont prescrit l’élaboration du PLUI des 40 communes de la CCHF. Ils ont engagé une concertation avec le public et les communes. Un grand débat entre toutes les communes pour un grand PLUI. Ce qui n’a pas été facile.
L’Etat a octroyé pour les prochaines années 83 hectares de nouvelles zones à construire, à répartir entre chacune des villes. Forcément, tout le monde n’est pas content, certains communes sont très dynamiques, ont besoin de nouvelles maisons, de nombreux projets seront bloqués. C’est la conséquence aussi d’un territoire très dynamique. Ce n’est plus une nouveauté, le Dunkerquois perd pas mal d’habitants au profit des Flandres, c’est la ville à la campagne.
Le président de la CCHF a promis de se battre pour obtenir d’avantage de territoire à construire. Mais la loi sera de plus en plus dure avec les nouvelles constructions. Ce qui est désormais à la mode, c’est transformer des quartiers déjà existants.

Plus de détails sur le site de la CCHF.

X
X