Le musée de Cassel fait partie des sites qui attirent le public en Flandre.

Le tourisme local permet à la Flandre de sauver sa saison touristique. Même si l’office du tourisme « Destination Coeur de Flandre » a observé une légère baisse de la fréquentation par rapport à l’an dernier, les premiers chiffres sont plutôt bons. La crise sanitaire a mis un frein au tourisme étranger, mais les habitants des Hauts de France ont répondu présent. L’Office estime que 75% des touristes français venus en Flandre, sont nordistes. Il persiste malgré tout des incertitudes concernant l’arrière saison, et le mois de septembre.

L’office du tourisme « Destination Coeur de Flandre » estime que 75% des touristes français viennent de notre région. Et il faut dire que les atouts sont nombreux dans les 50 communes de Flandre intérieure. Fabien Jansen, directeur de l’office du Tourisme :

Malgré tout, des incertitudes persistent, notamment en ce qui concerne l’arrière saison et surtout le mois de septembre. L’évolution de la crise sanitaire jouera un rôle majeur.

X
X