C’est un dossier dont on parle depuis de nombreuses années et qui vient de prendre un sérieux coup d’accélérateur, ce vendredi.

Le projet de contournement de la D642 est réclamé depuis plusieurs années par les élus et les habitants, qui ne supportent plus de voir les nombreux camions traverser les villages flamands. Ce vendredi, l’Etat a déclaré que le projet “d’utilité publique”.

Les préfets du Nord et du Pas-de-Calais ont signé l’arrêté interdépartemental qui doit permettre la mise à 2×2 voies de la route départementale 642, entre Hazebrouck et Renescure sur le territoire des communes de Arques, Campagne-les-Wardrecques, Ebblinghem, Hazebrouck, Lynde, Renescure, Staple et Wallon-Cappel.

Pour rappel, ce projet porté par le conseil départemental du Nord, qui fait partie de l’axe régional A25 – A16, vise à aménager la voie entre Hazebrouck et Renescure dans une optique globale de
liaison des grands pôles que sont la région lilloise, Hazebrouck, Saint-Omer, Boulogne-sur-Mer et Calais.

La réalisation de cette mise à 2×2 voies, sur une longueur de 14km a pour objectifs d’améliorer la sécurité des abords de la voie, notamment sur le tronçon de Renescure, de disposer d’une voirie adaptée face à l’augmentation constante du trafic sur ce secteur et d’assurer la cohérence de la RD-642 dans le réseau existant et de proposer une liaison globale entre la métropole lilloise et le littoral. 

X
X