Gare d'Arnèke (Photo d'illustration) (© Wikipedia)

Arnèke est désormais la 16ème commune de l’arrondissement de Dunkerque à avoir signé la charte de la signalétique bilingue. Une charte proposée depuis 2 ans par l’Institut de la langue régionale flamande. L’idée est de promouvoir le flamand, et de développer le tourisme grâce une identité locale propre au territoire. Ça passe par des panneaux avec une double signalétique, ou encore la promotion des cours de flamands. Plusieurs autres communes sont intéressées, à la rentrée Godewaersvelde devrait signer sa convention.

Arnèke a rejoint le dispositif lancé il y a un peu plus de 2 ans sur l’arrondissement. L’idée est de promouvoir le flamand, et de développer une identité locale qui participe à l’attractivité du territoire, au tourisme. Les communes qui s’engagent ont le choix des thèmes parmi une quarantaine de points… Jean-Paul Couché, président de l’Institut de la langue régionale flamande :

A Arnèke, les cartons d’invitations pour évènements de la commune vont devenir bilingues, et la ville va participer à la promotion des cours de flamands dans la commune… Des élements que l’on retrouvera peut-être prochainement dans d’autres villages. Jean-Paul Couché :

X
X