Le lac bleu

La CCHF crée ses “sentiers de mémoire” pour attirer les touristes. Le projet, emmené par l’office du tourisme, vise à placer les Hauts de Flandres sur la carte du tourisme de mémoire. Quatre parcours sont en cours de création autour de Ledringhem, Wormhout, Bergues ou Esquelbecq. L’objectif est d’allier histoire de la seconde guerre mondiale et découverte du territoire.

La tourisme de mémoire a le vent en poupe dans la région, et la communauté de commune des Hauts de Flandres a décidé d’en profiter en créant ses sentiers de mémoire. Son office du tourisme a mis au point 4 parcours à la fois historiques mais qui permettent aussi la balade, à pied ou à vélo. Virginie Naert, la directrice :

Au fil des différents parcours, les visiteurs pourront apprécier le paysage, et découvrir des lieux incontournables de la seconde guerre mondiale sur notre territoire. Un travail de longue haleine entre l’office et des historiens :

Un parcours est déjà disponible, les trois autres le seront dans les mois à venir. Toutes les infos sont à retrouver sur cchf.fr.

X
X