© Delta FM

Par arrêté, le maire avait autorisé la société Van Eecke à entamer des travaux dans le bois pour y aménager un chemin. Rapidement, les riverains étaient montés au créneau, s’inquiétant des conséquences de ces coups de pelleteuses dans cet espace naturel. Selon nos confrères de la Voix du Nord, les services de l’État ont demandé l’arrêt immédiat des travaux.

 


X
X