L’hôpital d’Hazebrouck veut son IRM. Une cinquantaine de personnes – élus et soignants- se sont rendus hier à Lille pour aller manifester devant le siège de l’Agence Régionale de Santé (ARS). Le motif : l’hôpital d’Hazebrouck qui n’arrive toujours pas à obtenir le feu vert pour s’équiper d’une IRM, une technique d’imagerie médicale… Un vrai handicap pour les habitants de Flandre intérieure qui doivent, bien souvent, se rendre à Lille pour pouvoir bénéficier de cette technologie.

Du côté des élus, c’est l’incompréhension. Comme nous l’explique Jean-Pierre Bataille, président de la communauté de communes de Flandre intérieure :

X
X