Ce chantier du siècle est loin d'être terminé. (© Ville d'Hazebrouck)

Une géante au-dessus des têtes, un incroyable spectacle s’est produit ce week-end à Hazebrouck. La nouvelle passerelle de la gare d’Hazebrouck a été installée dans la nuit de samedi à dimanche. Tout s’est bien passé. La nouvelle phase d’un projet très important pour la Flandre Intérieure.

« Ne laissez jamais dire que vous n’êtes qu’une montagne d’acier. Vous êtes un symbole, celui du lien entre deux mondes. Histoire et modernité. Bienvenue chez vous. Les 100 prochaines années seront les vôtres » : Le maire de la ville Valentin Belleval se veut poète et solennel sur Facebook au moment d’évoquer cette opération, ce chantier dit du siècle. Il faut dire que cette passerelle est essentielle dans le fonctionnement de la gare Flamande, la sixième de la Région en termes de fréquentation. Alors l’opération s’est bien passée, grâce notamment à l’utilisation d’une grue, l’une des plus grandes au monde, 650 tonnes. La nouvelle passerelle pèse son poids également, 250 tonnes, elle vient remplacer un édifice qui datait de 1924. Voilà pour l’aspect historique.

Pour l’aspect pratique, ce n’est pas demain la veille que l’on pourra monter sur cette passerelle, il va maintenant falloir installer les escaliers, un ascenseur, tester tout ça, ce qui devrait prendre encore au moins six mois. Vous allez donc devoir faire de grands détours encore quelques semaines. Et pour rappel, quand tout sera fini, la gare sera le centre d’une grande plateforme d’échange, avec un parking silo de plus de 550 places, une gare routière de six quais, un square. Un projet structurant de plus de 30 millions d’euros.

Un chantier qui s’est déroulé devant les yeux d’Édouard Philippe. L’ancien Premier ministre, qui est un proche de Valentin Belleval, était là pour assister à ce spectacle.


X
X