Souvenez-vous, dans la nuit du 24 au 25 octobre dernier, des inscriptions anti-policiers avaient été retrouvés sur plusieurs habitations de Flandres, à Rexpoëde, Hondschoote, Killem.  Selon la Voix du Nord, les gendarmes viennent d’interpeller deux personnes, un Dunkerquois de 25 ans, et un Rexpoëdois de 39 ans et un Dunkerquois de 25 ans. Ils ont reconnu les faits et passeront devant le Tribunal de Dunkerque le 21 avril prochain pour dégradations en réunion et menaces de mort.

X
X