Vos enfants à l’école apprennent l’Anglais, l’Espagnol, l’Allemand ? Et s’ils apprenaient le Flamand ? C’était le cas en Primaire à Buysscheure, Noordpeene, Ochtezeele, Volckerinckhove, et Wormhout. Entre 2007 et 2019, les élèves avaient une heure de Flamand par semaine. C’est fini depuis. Les maires de ces communes viennent de faire une lettre au Rectorat de Lille pour le remettre en place. Ils assurent que cela facilite l’apprentissage des autres langues, possibilité aussi plus tard de trouver plus facilement du travail, en Belgique notamment.

L’an passé, l’enseignant est parti à la retraite, et le Rectorat de Lille ne l’a pas remplacé. Fini le Flamand. Les maires de ces communes se mobilisent pour reprendre cette apprentissage, essentiel pour que les enfants connaissent l’Histoire de leur Région, mais important aussi pour leur vie future. Écoutez le maire de Wormhout, Frédéric Devos. C’est lui justement qui enseignait le Flamand dans les écoles :

Les élus ont envoyé une lettre au Rectorat pour reprendre ces cours. Et ils ont reçu le soutien du président de la région. Xavier Bertrand a lui aussi rédigé un courrier envoyé directement au ministre de l’Education nationale pour lui rappeler dit-il “la promesse faite par le Président de la République de pérenniser l’enseignement des langues régionales”.

X
X