Les 320 habitants de Wylder appréhendent une fermeture définitive du groupe scolaire (© Delta FM)

Le député du Nord, apparenté Les Républicains, Jean-Pierre Decool a interpellé Najat Vallaud-Belkacem la ministre de l’éducation, de l’enseignement supérieur et de la recherche sur la situation des écoles primaires de Wylder et de Broxeele. La ministre ne souhaite pas revenir sur sa décision de fermeture de la classe de l’école. Il ne resterait qu’une classe unique pour les maternelles et primaires. Quant à Broxeele, Najat Vallaud-Belkacem a annoncé poursuivre la réflexion sur l’ouverture d’une classe. Un point sera fait à la fin du mois d’août.

La ministre de l’éducation, Najat Vallaud-Belkacem, confirme son choix et indique au député qu’elle ne souhaite pas revenir sur sa décision. Pas de quoi satisfaire les parents des enfants scolarisés. Anne-Sophie Gibello-Sacco, représentante des parents d’élèves, ne comprend pas ce choix, alors que l’école offre une qualité d’enseignement précieuse pour les jeunes écoliers :

L’établissement compte actuellement 30 élèves dans deux classes. Avec cette fermeture, Wylder n’aurait plus qu’une seule classe d’enfants de maternelle jusqu’à la primaire. Il faudra même demander une dérogation pour inscrire les écoliers âgés de moins de cinq ans. Une vraie galère pour les parents comme Cathy, maman de quatre enfants, mais dont un seul doit encore fréquenter l’établissement :

X
X