Le président de la Communauté de Communes de Flandre Intérieure l’a répété vendredi soir lors de la cérémonie des vœux : le développement économique reste la priorité de la CCFI (© Delta FM)

La création de nouvelles zones d’activités, des aides pour les très petites entreprises, le réaménagement des gares et la réhabilitation de la piscine de Bailleul : voici les principaux projets de la Communauté de Communes de Flandre Intérieure pour 2017. Son président souhaite améliorer la qualité de vie des habitants en proposant de nouveaux services et en attirant davantage d’entreprises sur le territoire. C’est ce que Jean-Pierre Bataille a confirmé vendredi soir lors de la cérémonie des vœux de la CCFI.

Jean-Pierre Bataille veut améliorer la qualité de vie des habitants de la Flandre, en proposant de nouveaux services et en attirant de nouvelles entreprises, ce qui crée de l’emploi et apporte des retombées économiques et fiscales. Pour cela, différentes actions seront menées ou poursuivies en 2017. Le président de la CCFI, Jean-Pierre Bataille :

En 3 ans, depuis l’existence de la CCFI, 10 hectares de zones d’activités ont été aménagés, ça représente une vingtaine d’entreprises et environ 400 emplois créés ou préservés.

X
X